De 1939 à 1945

Un forum complet sur la Seconde Guerre Mondiale
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les îles Gilbert (20-23 novembre 1943)

Aller en bas 
AuteurMessage
jimonix
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 16/03/2006

MessageSujet: Les îles Gilbert (20-23 novembre 1943)   Mar 28 Mar - 15:30

Les îles Gilbert

La guerre du Pacifique reposait en bonne partie sur l'aviation. Mais les avions ont besoin d'aérodromes et toutes les îles dont la géographie permettait d'en construire un avaient été prises par les Japonais en 1942. Lors de la reconquête du Pacifique par les Américains, toutes les îles furent reprises après de violents combats, et certains le furent plus que d'autres.

Tarawa est un atoll faisant partie des îles Gilbert, il est situé à environs 4 000 km au sud-ouest d'Hawaï. Sa position est stratégiquement capitale pour la reconquête du Pacifique Centre, les Japonais le savent et après les défaites de Midway et de Guadalcanal, ils sont méfiants. Les îles Gilbert avaient été plus fortifiées que toutes les autres îles du Pacifique. L'amiral Keiji Shibasaki, commandant de l'île Betio avait reçu des pièces d'artillerie lourde que ses compatriotes avaient capturé lors de la prise de Singapour. L'île de Betio est la plus grande île de l'atoll, avec ses 4,8 km de long et 800 m de large. Les Japonais y avaient bâti un aérodrome et y avaient placé une garnison de 4 700 hommes. Shibasaki avait déclaré que l'île était imprenable et les Américains ne la croyaient pas aussi bien défendue. Les deux camps se trompaient.

La 2e division de Marines, soit 18 600 hommes, fut chargée de prendre l'île. L'opération fut déclenchée à l'aube du 20 novembre, après trois heures de bombardement par l'aéronavale et la marine américaines. Malheureusement pour les Marines, rien ne se déroule comme prévu. Il y a eu une erreur de calcul à propos des marées, résultat : les péniches de débarquement tombent ses des hauts-fonds à 800 m de la rive et les hommes sont forcés de descendre. Ils ont de l'eau jusqu'aux hanches, avancent lentement, marchent sur du corail tranchant, n'ont aucun endroit où se cacher et sont sous le feu nourri des Japonais. C'est un véritable massacre.

Sur l'île de Makin, le débarquement se passe plutôt bien et les pertes sont légères, les autres îles seront envahies par des petits groupes d'assauts transportés dans des sous-marins, car elles sont beaucoup moins bien défendues.

Après une heure, une partie des Marines arrivent à la plage de Betio, ils sont maintenant coincés entre une petite bute de sable et l'océan, sans aucun support car les véhicules amphibie ne purent se rendre bien loin (beaucoup s'échouèrent sur les barrières de corail). La bataille dure toute la journée et au soir, les Américains craignent de devoir remarquer. Ils passent la nuit éclairés par les tirs japonais.

Le lendemain matin, d'autres péniches et des chars amphibies arrivent en renfort, cette fois-ci en tenant compte de la marée et des hauts-fonds. L'offensive reprend, mais se transforme vite en des combats de groupes. Les Japonais sont repartis sur toute l'île, en petites poches et se battent jusqu'au dernier homme, jusqu'à la dernière balle. Les Américains commence à comprendre que le fanatisme japonais augmentera sans cesse tant qu'ils se rapprocheront du Japon. Ce furent des opérations comme celle-là qui convinrent les généraux américains qu'une invasion du Japon serait excessivement coûteuse en vies humaines et en matériel, des deux cotés et qui précipitèrent l'utilisation de la bombe atomique.

Le 23, les Japonais ont épuisé leurs munitions et leurs forces, ils se battent avec l'énergie du désespoir, comme si le monde allait s'écrouler si Betio tombait aux mains des Américains. A la fin de la journée, les îles sont prises, les bilans se font. 1 500 Américains avaient été tués et autant blessés. Des 4 800 japonais présents sur Tarawa, 17 furent fait prisonniers, les autres y avaient laissés leur vie.

Photo


Carte des îles Gilbert et Marshall


Un soldat américain descend d'un LVT-1


Avant même la fin des combats, l'atoll de Tarawa ressemblait plus à la lune qu'à une île paradisiaque


Marines sur les plages de Betio, le 22 novembre 1943

Source:http://www.secondeguerre.net/index2.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charlemagne 47
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Les îles Gilbert (20-23 novembre 1943)   Mar 28 Mar - 17:11

merci bien pour ce post
j'y apporte quelque petite précision:
Tarawa est la première bataille ou les japonais se sont vraiment battut, pourquoi? Tout simplement parce qu'ils ne pouvaient pas se replier (comme sur Guadalcanal) en effet l'ile de Bétio fait 3 km de long et 800m de large.

je croi qu'il y avait sur bétio de nombreux ouvriers coréen et que prés d'une centaine furent capturé par les américains ( à confirmer)

Sur bétio, les défenses japonaise étaient bien supérieur qu'à omaha beach.

Il y avait à 500m des plages de bétio un vieu cargo japonais coulé . La première nuit du débarquement, des soldats japonais réussirent à atteindre discrétement le cargo avec des mitrailleuses et des mortiers. Le lendemain ils ouvrèrent le feu sur le débarcadère (construit par les japonais) qui servait aux américains pour débarquer les renfort. la distance entre le cargo et le débarcadère étant de 200m (environs) 99 marines d'une compagnie furent mit hors état de combattre. Il fallut l'intervention d' avenger puis de Hellcat pour mettre out les japs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winters
Admin
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 30
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Les îles Gilbert (20-23 novembre 1943)   Mar 28 Mar - 20:07

Merci à vous.
@+

_________________
ON NE SALUE PAS L'HOMME MAIS LE GRADE

Webmaster de "De 1939-1945."
Passioné de la 101ème DIV AIRBORNE. 506 RIP et de la Waffen SS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les îles Gilbert (20-23 novembre 1943)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les îles Gilbert (20-23 novembre 1943)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gilbert du Motier, marquis de La Fayette
» LE PERE GUY GILBERT
» Appel aux Témoins du 5 Novembre 1990 par Michel (responsable de cette rubrique)
» Les sites sur le 5 novembre 1990
» Salon Educatec-Educatice du 24 au 26 novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De 1939 à 1945 :: La guerre dans le Pacifique-
Sauter vers: