De 1939 à 1945

Un forum complet sur la Seconde Guerre Mondiale
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Massacre d'Oradour sur Glane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goumier06

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 27
localisation : Cannes
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Massacre d'Oradour sur Glane   Dim 29 Avr - 22:20

Une video concernant oradour sur glane mais cette fois c'est mon professeur qui m'a demandé de realiser une video pour la rentrée pour la visionner à ma classe .

J'en est fait une première version ici j'ai essayé d'être le plus clair possible je ne suis pas rentré dans les moindres détails car ceci est destiné à des lycéens , j'ai retenus vos conseils en ce qui concerne les images choquantes ,j'ai fais l'effort de ne pas en mettre en ce qui concerne des cadavres je pense que la vraie force et la vraie valeur d'un tel evenement ce base sur le silence des ruines et non les photos de cadavres car de nos jours les cadavres innondent le monde et les manipulateurs que sont les médias c'est pourquoi je n'est pas mis de cadavres dans cette video .

Vos conseils ne peuvent que me faire avancer alors si vous avez des critiques n'hésitez surtout pas ! Merci d'avance !


http://video.google.fr/videoplay?docid=2893893062522227646&hl=fr

PS : Je n'est pas pu l'heberger ailleurs mes excuses !

Je pense que tout le monde ici connais le village martyr d'Oradour sur Glane ...

Oradour un massacre plannifié



Oradour-sur-Glane, pendant la guerre est un petit bourg prospère grâce à ses très nombreux commerces (cafés-hôtels, fermes alentours...) Grâce au tramway, les citadins de Limoges viennent s' y ravitailler et s' y reposer en fin de semaine.
Le recensement de 1936 compte 1574 habitants dont 330 dans le bourg, certains sont des réfugiés espagnols fuyant Franco, des Alsaciens, des Lorrains et des Juifs.


En février 1944, la Das Reich est à Bordeaux au camp de Souges pour l'entraînement des jeunes recrues. Entre 8000 et 9000 hommes de cette division remontent alors vers le Massif Central (Montauban). Ils doivent exécuter des opérations de ratissage dans les maquis où se cachent les résistants, qui pourraient aider les alliés. Passant par Montauban et se dirigeant vers Limoges, ils pillent, volent, massacrent la population civile sur leur passage. Le rapport du Général Lammerding du 5 juin 1944 présente des mesures répressives destinées à criminaliser la résistance : 1 allemand tué = 3 français tués. Le 8 juin, la division Waffen S.S. est envoyée dans la région de Tulle et Limoges. L'Ordre de mission pour la deuxième division blindée de Waffen S.S. est le suivant : prendre position dans la région de Tulle et Limoges pour réprimer la Résistance.


Le 9 juin, la division est à Tulle où la résistance a attaqué une garnison allemande. En représailles, elle fait pendre 99 hommes dans toute la ville (aux balcons, aux réverbères, aux arbres...) et déporter 149 personnes.


Lors de deux réunions préparatoires les 9 et 10 juin, les principaux officiers Waffen S.S., en collaboration avec la milice française de Limoges, organisent le massacre d'Oradour pour mettre à exécution l'ordre exigé par le télégramme du 8 juin 1944 leur intimant l'ordre « de préparer une action immédiate et brutale effectuée par des forces puissantes ».



Liste des survivants :


6 survivants du massacre :

Les 5 Hommes rescapés de la grange Laudy

M Mathieu Borie 34 ans Clément Broussaudier 26 ans Marcel Darthout 19 ans , Robert Hebras 19 ans , Yvon Roby 18 ans

Madame Marguerite Rouffranche unique rescapée de l'église 47 ans



22 Rescapés par miracles qui ne sont pas au rassemblement sur la place du champ de Foire :

Deux enfants : Roger Godfrin 7 ans et demi , André Pinède 9 ans

Cinq femmes : Madame Auzanet , Janine Rénaud,Maria Robert , Jacqueline Pinède et sa soeur Francine

Quinzes Hommes :

Mr Maurice Beaubreuil et son frère Joseph , Marcel Bellivier , Robert Besson , Martial Brissaud , Crémoux , Paul Doutre , Jacques Garraud , Lang , Martial Litaud , Martial Machefer , Hippolyte Redon , Aimé Renaud , Armand Senon , Hubert Desourteaux


Je suis content après ces mois de lecture et de recherche d'avoir pu enfin dressé la liste des rescapés , celà été très important pour moi , car j'ai enfin pu combattre mes démons , vaincre l'angoisse et les nuits d'insomnies que m'a causé Oradour lors de ma visite .....

Bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oradour44.skyblog.com
Goumier06

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 27
localisation : Cannes
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Massacre d'Oradour sur Glane   Dim 29 Avr - 22:23

A titre symbolique voici une péripétie résumée vécue d'un habitant de Limoges André Hennequin né le 22 mars 1889 , il mouru en 1966 .

André Hennequin a alors 55 ans . Le père André à coutume de se rendre très régulièrement à Oradour sur Glane ( à vrai dire presque chaque semaine) , afin d'en ramener un peu de
:" ravitaillement" ( pomme de terre, oeufs, fromage etc..), pour les siens .

IL n'a pas de voiture; il utilise donc pour chaque aller-retour, le tramway départemental .

A la veille de ce samedi 10 Juin 1944 , il décide d'amener avec lui son fils qui se prénomme André également surnommé :" Gros Bill" par ses camarades de classe surement du à sa corpulence

Ce dernier attend que son père le rejoigne au départ du :" tram" le samedi matin



En vain .

Du coup , il rentre à la maison , et interroge sa mère . Où est-il ? Est-il allé :" là-bas" par un autre moyen ? Mais pourquoi n'en a-t-il rien dit ? Ce n'est pas dans ses habitudes...

Tout cela paraît bizarre à :" Gros Bill" , et inquiétant à sa mère .

Le Soir , le père André fait irruption au domicile familial , rue Albert-Thomas, près de l'avenue Ruchoux ( à Limoges) .

D'ordinaire si calme , si maître de lui, il apparaît, à l'instant, fort agité . D'emblée , il raconte, en s'adressant en premier lieu à son fils :

:" Ah! Nous l'avons échappée belle, tous les deux !"...Ce matin je m'apprête à prendre, comme convenu ce sacré tramway départemental . Mais un peu avant , tout à fait par hasard, je rencontre un vieux copain . Ca fait un bail qu'on ne s'était revus ! Alors bien-sûr , au bistrot le plus proche, on a bu un coup de blanc; puis un autre ; puis encore un autre ..

Bref ! j'ai raté le tortillard...

- Et toi aussi par la même occasion ! Bon sang d'bon soir ! Heureusement pour nous !"

Sa femme lance

:" Et pourquoi heureusement ?"

- Parce que je viens d'apprendre qu'Oradour...n'existe plus !

Le fils et sa mère reste bouche bée ? Le père André continue , avec; dans la voix , beaucoup de colère et de chagrin :

-Oui...les Boches....ILs ont tout incendié , tout brûlé , tout massacré ! IL paraît même qu'ils ont tué tout le monde ! Tout le monde vous entendez bien : y compris les femmes et les enfants...Affreux, horrible...ILs n'ont même pas épargné l'église .

Les larmes lui viennent aux yeux .

IL murmure :

- Voilà je vous le dis : ils ont tué , tous les gens qui se trouvaient à l'intérieur d'Oradour....Oui on peut le répéter, nous l'avons échappé bele, tous les deux mon garçon !

IL essuie sa grosse moustache, puis redevenu muet, il se retire lentement dans la petite cuisine adjacente .


Source : :" Paroles de miraculés 50 ans après le drame d'Oradour sur Glane"

Louys Riclafe et Henry Demay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oradour44.skyblog.com
joey06
1°classe
1°classe
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Massacre d'Oradour sur Glane   Sam 1 Mar - 17:38

dur pour les habitant et bien triste ... mais il faut garder cette memoire et ne pas oublier ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joey06
1°classe
1°classe
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Massacre d'Oradour sur Glane   Dim 2 Mar - 11:38

ben je vois que vous etes bien renseigner sur ce site , bravo , au moins il y des persone a qui sa interresse c est bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Massacre d'Oradour sur Glane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Massacre d'Oradour sur Glane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre au maire d'Oradour-sur-glane pour demander le PARDON
» le massacre d'Oradour-sur-glane
» besoin d'aide
» Visite d'Oradour-sur-Glane
» Un aspect prophétique méconnu et troublant de la tragédie d'Oradour-sur-Glane, le 10 juin 1944 (Vidéo - 3 min)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De 1939 à 1945 :: La campagne d'Europe-
Sauter vers: