De 1939 à 1945

Un forum complet sur la Seconde Guerre Mondiale
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les loups d'Hitler et de Mussolinni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KIEFFER
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 30
localisation : Brest
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: les loups d'Hitler et de Mussolinni   Lun 16 Avr - 22:58

DRAPEAU DE MARINE ALLEMANDE

[/url]

Le début des loups

L'amiral Dönitz, patron des U-bootes, est sous le commandement de l'amiral Reader, patron de la Marine Allemande. Afin d'exploiter le talon d'Achille de la Grande-Bretagne, son ravitaillement en Atlantique, Hitler déclenche la bataille de l'Atlantique depuis l'été 1941. Leur U-boote devait faire route sur l'océan en passant par la mer du nord et par la Manche, car il était basé en territoire du Reich.
Hitler et l'amiral Reader croient encore aux cuirassés, aux combats navals classiques; durant l'année 1941, c'est la construction du Bismark, le plus grand et le plus performant cuirassé de l'Allemagne; par la suite les allemands nazis en contruit le même l'année suivante, le cuirassé Tirpizt. Quant à L'amiral Dönitz, lui, pense que le Reich doit se battre avec les U-bootes ( les sous-marins ). Afin de couler l' Angleterre il faut:

- coulés les navires de transports alliée,
- avoir la maitrise de l'Atlantique,
- étouffer l'économie britannique.

Il estime 300 000 tonnes coulés par mois pour l'abattre, poue cela il aurait besion de 300 U-bootes. Hitler lui accordera qu'en 1943, trop tard......

Les meutes de loups

S’agissant des voies maritimes, vitales pour les alliés, la principale menace se trouvait dans les sous-marins nazis. Au début de la guerre, l’Allemagne en possédait 57 dont 39 capables d’effectuer des opérations lointaines dans l’Atlantique. Dès septembre 1939, ils avaient à leur actif 232 000 tonnes coulées. Avant la fin de l’année suivante, ils envoyèrent par le fond 677 bâtiments alliés dont le porte-avions britannique Courageus.

L’arrogance des U-bootes était sans limite. Dans la nuit du 13 au 14 octobre 1939, le sous-marin U 47, commandé par le capitaine Prien, pénétra dans la première base navale britannique à Scapa Flow. Ses torpilles coulèrent un vieux navire de guerre Royal Oak, puis, le U-boote s’en retourna sans inquiété dans sa base à Wilhelshaven.



Les navires de commerce étant totalement désarmés face à un U-boote, les alliés remirent en vigueur la tactique des convois à l’efficacité déjà démontrée au cours de la première guerre mondiale. Des navires regroupés par dizaines, escortés par des bâtiments de guerre, pouvaient opposer une résistance efficace à l’attaque des sous-marins Allemands, avec cependant l’inconvénient de disperser les forces navales des alliés. En outre, les Allemands développèrent la tactique dite de « meute de loups » en guise de représailles: plusieurs sous-marins harcelaient le convoi de différents côtés.

Les succès des sous-marins Allemands étaient considérables. Ils arrivaient à coulés jusqu’à 650 000 tonnes par mois atteignant le record en avril 1943 où ils envoyèrent 240 navires des alliés. L’un des combats les plus âpres avec les sous-marins eut lieu au cours d’une bataille de trois jours qui fit rage entre le 16 et le 18 mars 1943, au milieu de l’Atlantique. Une meute de 4 U-bootes nazis s’en prit au convoi britannique HX-229 de 40 navires. A l’issue de cette affrontement, 21 bâtiments de 141 000 tonnes au déplacement au total et un U-boote ne revirent plus jamais leur port.

Le service à bord des navires qui se dirigeaient vers Mourmansk était particulièrement difficile. Les convois, exposés à l’attaque de l’ennemi, devaient surmonter les rigueurs du climat et la mer houleuse. L’espoir de survivre au bain glacé en cas de naufrage était pratiquement nul.

La guerre sousmarine des italiens

La guerre sous les mers faisait également rage dans la Méditerranée. La marine de guerre italienne mit sur pied une opération audacieuse contre les navires anglais qui mouillaient dans le port d’Alexandrie. Le 18 décembre 1941, le sous-marin italien Scire dépose à 1.5 mile d’Alexandrie 3 torpilles dirigeables transportant chacune deux hommes-grenouilles.

Leurs missions:
pénétrer dans le port,
fixer les torpilles avec une charge explosif à retardement sous les coques des navires de guerres Valiant, Queen Elisabeth et un porte-avions non identifié.

Les trois équipages pénètrent dans le port sans être inquiétés. L’un des deux hommes qui conduisait la torpille destinée au Valiant s’égara en chemin, l’autre, ne réussissant pas à fixer la tête explosive sur la coque, la déposa simplement au fond de l’eau, sous le navire. Le second équipage parvint à fixer convenablement la charge sur le Queen Elisabeth. Ne trouvant pas de porte-avions dans la base, l’équipage de la troisième torpille installa les explosifs sur un navire-citerne. Les 5 hommes-grenouilles furent arrêtés lorsqu’ils sortirent de l’eau, mais à 6heures du matin, les trois détonations assourdissantes retentirent dans le port, mettant hors de combat les derniers navires de guerres britanniques en Méditerranée.


Deux grands types de U-boote participent à la bataille de l’Atlantique. « U 47 » type VII B devint dans sa version VII C, le type standard de production le XI C « U 64 » plus gros et à long rayon d’action, était capable de couvrir des distances beaucoup plus importantes.








la capitaine Gunther Prien, pacha du U 47

U 47

Déplacement:
En surface, 753 tonnes.
En plongée, 857 tonnes.

Longueur:
66.51 M à la flottaison

Largeur:
6.17 M.

Tirant d’eau:
1.67 M

Propulsions:
En surface, 2 lignes d’arbres, diesel-électrique, 2910 ch., 17.25noeuds.
En plongée, 2 lignes d’arbres, électrique, 750 ch., 8 nœuds.

Artillerie:
1 canon de 88 mm,
1 mitrailleuse de 20mm AA

Tubes de lance-torpilles:
5 tubes lance-torpilles de 533 mm.
Lancé le 29 octobre 1938 aux chantiers Germania, à Kiel.

U 64

Déplacement:
En surface, 1068 tonnes.
En plongée, 1197 tonnes.

Longueur:
76.50 M à la flottaison

Largeur:
6.76 M.

Tirant d’eau:
4.70 M

Propulsions:
En surface, 2 lignes d’arbres, diesel-électrique, 4400 ch., 18.25noeuds.
En plongée, 2 lignes d’arbres, électrique, 1000 ch., 7.25 nœuds.

Artillerie:
1 canon de 105mm,
1 mitrailleuse de 37 mm AA,
1 mitrailleuse, ou plusieurs, de 20mm AA

Tubes de lance-torpilles:
6 tubes lance-torpilles de 533 mm.
4 à l’avant et 2 à l’arrière
Lancé le 20 septembre 1939 aux chantiers A.G. Weser à Brême.


Dernière édition par le Lun 23 Avr - 17:23, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winters
Admin
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 29
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: les loups d'Hitler et de Mussolinni   Mar 17 Avr - 10:23

Citation :
ce n'est pas fini
On attend la suite avec impatience...
@+

_________________
ON NE SALUE PAS L'HOMME MAIS LE GRADE

Webmaster de "De 1939-1945."
Passioné de la 101ème DIV AIRBORNE. 506 RIP et de la Waffen SS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIEFFER
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 30
localisation : Brest
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: les loups d'Hitler et de Mussolinni   Mar 17 Avr - 16:02

tu l'aura bientôt ta fin du résumé
qu'en pense tu du début ????
parlons de ton résumé sur Ewin Rommel c'est pas mal
tu n'aurais pas d'autres photos quand il est dans la bataille de Gazala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winters
Admin
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 29
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: les loups d'Hitler et de Mussolinni   Mar 17 Avr - 21:04

Je dirais simplement bon début^^

Citation :
parlons de ton résumé sur Ewin Rommel c'est pas mal
tu n'aurais pas d'autres photos quand il est dans la bataille de Gazala
Ce n'ai pas trop la bonne catégorie Kieffler!

Pour te répondre, non je n'ai pas de photo mais je pense qu'il est facile d'en trouver sur un moteur de recherche genre Google
@+ tard

_________________
ON NE SALUE PAS L'HOMME MAIS LE GRADE

Webmaster de "De 1939-1945."
Passioné de la 101ème DIV AIRBORNE. 506 RIP et de la Waffen SS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIEFFER
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 30
localisation : Brest
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: les loups d'Hitler et de Mussolinni   Jeu 26 Avr - 12:29

mon cher Winter
j'ai fini le post sur les loups d'Hitler
qu'en penses-tu ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winters
Admin
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 29
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: les loups d'Hitler et de Mussolinni   Jeu 26 Avr - 17:57

c'est bien.
Beau travail Kiefler,
Merci.

_________________
ON NE SALUE PAS L'HOMME MAIS LE GRADE

Webmaster de "De 1939-1945."
Passioné de la 101ème DIV AIRBORNE. 506 RIP et de la Waffen SS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les loups d'Hitler et de Mussolinni   

Revenir en haut Aller en bas
 
les loups d'Hitler et de Mussolinni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups »
» Semi-liberté pour les loups
» Hitler conquérant
» Un enfant de choeur nommé Adolf Hitler
» Sauvez les loups gris des rocheuses.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De 1939 à 1945 :: La marine-
Sauter vers: