De 1939 à 1945

Un forum complet sur la Seconde Guerre Mondiale
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le 2ème régiment étranger de parachutistes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
winters
Admin
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 28
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Mer 28 Mar - 17:29

Le 2e Régiment étranger de parachutistes (2e REP) est l'un des quatre régiments d'infanterie de la 11e Brigade Parachutiste. Créé le 9 octobre 1948 comme 2e Bataillon étranger de parachutistes (BEP) à Sétif, recréé sous ce nom le 25 avril 1954, il prend son nom actuel le 1er décembre 1955. Il est ainsi l'héritier du 2e BEP, mais incorpore aussi des éléments du 3e BEP.

Il est stationné au Camp Raffalli à Calvi depuis son arrivée de Bou-Sfer (Algérie) en juin 1967.

C'est le régiment qui s'illustra à Kolwezi (Zaire) en 1978. En 1982 au liban .En 1998, il fut engagé au Congo-Brazzaville lors de la fameuse opération Pélican. En 2002-2003, il fut engagé en Côte d'Ivoire pour le début de l'opération Licorne.

Site: http://www.2rep.com/

Biographie RAFFALI

LE NOMS de RAFFALLI camp RAFFALLI 2 REP
BARTHELEMY RAFFALLI.

Barthélemy RAFFALLI né le 16 mai 1913 à Nice, d’un père corse originaire de la Castagniccia et militaire de carrière, et d’une mère provençale. Il passe sa jeunesse sur les bords de la méditerranée au gré des affectations de son père : protectorats français du Levant, Syrie, Algérie puis Marseille où il prépare le concours d’entrée à Saint Cyr, qu’il intègre le 26 septembre 1933.
Issu de la promotion ROI ALBERT 1er en juillet 1935 il choisit la cavalerie et rejoint SAUMUR, école d’application de son arme, dont il sort sous-lieutenant un an plus tard. En septembre 1935, il est affecté au 1er Régiment de Spahis Algériens.
La déroute de mai 1940 et l’armistice, le surprennent dans les sables du désert algérien où il reçoit la mission de poursuivre le tracer de la route « Impériale », qui de Colomb-Béchar doit rejoindre le Niger, le voilà chef de chantier à la tête de 600 hommes ( une centaine de soldats, goumiers, tringlots et 500 ouvriers indigènes ), il y croise la route de l’écrivain Frison-Roche venu faire un reportage sur le désert.
A la fin de l’année 1941, il est affecté au 3eme Spahis Marocains et assiste de loin au débarquement américain en Afrique du Nord et bascule avec l’armée d’Afrique du côté des alliés. Il débarque à Naples au sein de la 2ème Division d’Infanterie Marocaine avec le grade de capitaine, et participe aux combats sur le mont Pantano au court desquels il reçoit sa première citation. Le 17 mars 1944, il saute sur une mine alors qu’il effectuait une ouverture de route à la tête de ses tirailleurs, une délicate intervention chirurgicale lui sauve la jambe, mais la campagne d’Italie s’achève prématurément pour lui, il devra attendre la fin de la guerre sans plus combattre.

De 1945 à 1949 il participe à la guerre froide comme officier de renseignement au 2ème bureau en Autriche, malgré une brillante carrière intellectuelle, le breveté d’état-major RAFFALLI ronge son frein et se porte volontaire pour servir en Indochine. Il est versé dans l’encadrement des formations parachutistes de la Légion Etrangère et rejoint le 3ème BEP à Sétif en novembre 1949.
Après un 10 mois d’entraînement intensif, il débarque à Saigon en septembre 1950 où il doit prendre le commandement du 1er BEP, hors celui ci est décimé lors de la désastreuse opération d’évacuation de Cao-Bang, c’est le 2eme BEP qui lui échoit. L’accueil est glacial, un cavalier ne sortant pas du sérail Légion !
Le considérant de surcroît comme un officier « salonard », ses officiers au palmarès prestigieux, Cabiro et Caillaud entre autres lui mènent la vie dure, à tel point qu’au bout de 2 mois, RAFFALLI les réunit au bar du « Splendide » à Hanoï et leur dit : « Messieurs, j’ai compris, je m’en vais », Cabiro lui répond « trop tard mon commandant, on vous garde ! » C’est une épopée qui débute.
L’année 1951 s’ouvre sur les premiers faits d’armes du 2emeBEP, qui rapidement attirent l’attention du commandant en chef, le général de LATTRE en fait son bataillon fétiche. Pendant neuf mois celui ci ratisse, nettoie et accroche violemment l’ennemi dans les secteurs de Dong Trieu, Dong Maï, Phat diem, la RC 1 où l’état major vietminh de la division 308 commence à souffrir sérieusement de cette unité de légionnaires parachutistes qui lui abime ses régiments.
Le général Giap décide alors, de jeter son dévolu sur les plateaux montagneux du pays thaï afin d’être en meilleure position pour attirer les bataillons parachutistes et les défaire une fois pour toute, il attaque dans la nuit du 3 octobre 1951 le poste de Nghia-Lo, carrefour du haut pays, le 8eme BPC est parachuté en renfort pour soulager le poste mais se retrouve bloqué par 3 régiments ennemis à 15 km de son objectif, le 2emeBEP est appelé à la rescousse et saute le 4 octobre en soutient.
Pendant 4 jours le bataillon joue au chat et à la sourie avec la division vietminh 312, désorganisant le dispositif ennemi et le forçant à abandonner le siège de Nghia-Lo, poste clé du pays thaï, qui ne sera plus attaqué. Le 2emeBEP obtient sa deuxième citation à l’ordre de l’armée sous les ordres de RAFFALLI nommé officier de la Légion d’Honneur.
Le 20 novembre 1951, le général de Lattre quitte ses fonctions, l’Indochine et « son cher 2emeBEP », qui va continuer à guerroyer : Opération « Tulipe » et la conquête de Hoa Binh, la Rivière Noire, la RC6 et le delta du Tonkin… Sous l’impulsion de son infatigable commandant le bataillon obtient sa troisième palme le 14 juillet 1952.
Alors que les combats reprennent dans le delta du Tonkin, RAFFALLI s’apprête à passer les rênes à son successeur, le commandant BLOCH, de l’une des plus prestigieuses unités du corps expéditionnaire.

« …une de nos meilleure unité, que commande un officier extraordinaire… » Général SALAN.
« Dites à RAFFALLI que c’est un as. » Général de LATTRE.

Le 1er septembre 1952, les consignes passées, RAFFALLI décide de participer, une dernière fois à une opération avec son bataillon au côté de son nouveau chef, c’est alors qu’il est mortellement blessé par un tireur isolé. Il avait 39 ans.
La derniere promotion de saint-cyriens du 20 eme siècle (1998-2001) porte son parrainage.

Sources : « De cœur et de feu ». Olivier Maestrati.
« Le 2eme REP » Yves Debay.

_________________
ON NE SALUE PAS L'HOMME MAIS LE GRADE

Webmaster de "De 1939-1945."
Passioné de la 101ème DIV AIRBORNE. 506 RIP et de la Waffen SS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rock
Admin
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 26
localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Jeu 29 Mar - 16:42

Un MAGNIFIQUE REGIMENT, que le 2°REP !!!
J'ai eu l'occasion de pouvoir aller au 1°REG à une journée porte ouverte à l'occasion de Camerone 2006, j'ai rencontré quelques légionnaires, c'était super.J'ai pu assisté à une remise de medailles,à un défilé, puisune petite prise d'armés. D'ailleurs plus tard j'aimerai incorporer le REP (filière Saint Cyr).

Les légionnaire, des hommes d'exception !

Légio patria nostra

_________________
"Etre et durer" 3°RPIMa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://39-45.forumpro.fr
winters
Admin
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 28
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Ven 30 Mar - 22:20

Citation :
D'ailleurs plus tard j'aimerai incorporer le REP (filière Saint Cyr).
quel bon officier tu va faire collègue. cheers Ca ne fait aucun doute^^
Moi sous-officier...encore un an et je réalise ce rêve!!
A+

_________________
ON NE SALUE PAS L'HOMME MAIS LE GRADE

Webmaster de "De 1939-1945."
Passioné de la 101ème DIV AIRBORNE. 506 RIP et de la Waffen SS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rock
Admin
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 26
localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Dim 1 Avr - 11:52

Merci Winters !

Tiens moi au courant pour ton incorporation à Saint Maixent !

A+

_________________
"Etre et durer" 3°RPIMa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://39-45.forumpro.fr
Guillaume
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Mar 3 Avr - 19:13

Si tu viens à Saint Maixent dit le moi, j'habite juste à coté !
Je pourrais te faire visité un peu la région si t'as te dis, et surtout si tu as le temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winters
Admin
avatar

Nombre de messages : 417
Age : 28
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Mar 3 Avr - 21:14

Citation :
Je pourrais te faire visité un peu la région si t'as te dis, et surtout si tu as le temps !
Je te remercie Guillaume! c'est gentil de ta part.
Bonne soirée.
@+

_________________
ON NE SALUE PAS L'HOMME MAIS LE GRADE

Webmaster de "De 1939-1945."
Passioné de la 101ème DIV AIRBORNE. 506 RIP et de la Waffen SS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Mar 3 Avr - 21:41

Mais de rien, c'est normal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIEFFER
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 30
localisation : Brest
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Mar 17 Avr - 16:17

Citation :
vivre la légion
j'aurait aimé les suivre dans les combats si dur qu'il on fait jusqu'à la
moi je connais quelques légionnares du 2 REP, 2REI et du 13 DBLE
voilà quelqu'un qui me plaît en parlant des hommes de choc, c'est de la mê^me personne que les commandos marines .Ils sont toujours dans les points chauds du globe.
l'onneur viens de ces hommes, sans vouloir te rendre petit avec le 3RPIMA, c'est aussi des hommes dont on doit être fière car c'est quand même des paras que l'on envoit en premier au combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rock
Admin
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 26
localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/03/2006

MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   Mar 17 Avr - 20:07

Citation :
sans vouloir te rendre petit avec le 3RPIMA, c'est aussi des hommes dont on doit être fière car c'est quand même des paras que l'on envoit en premier au combats.

je n'ai pas compris le sens de ta phrase. Tu peux reformuler STP.

_________________
"Etre et durer" 3°RPIMa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://39-45.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 2ème régiment étranger de parachutistes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 2ème régiment étranger de parachutistes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le 1er régiment étranger de cavalerie
» 2ème régiment de Chasseurs à cheval
» soldat du 3ème régiment étranger d'infanterie
» 2ème régiment d'infanterie de ligne
» 3° régiment de Spahis Marocains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De 1939 à 1945 :: Discussion-
Sauter vers: