De 1939 à 1945

Un forum complet sur la Seconde Guerre Mondiale
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Martin Bormann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le boucher belge
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 168
localisation : Belgique
Date d'inscription : 07/08/2006

MessageSujet: Martin Bormann   Ven 11 Aoû - 21:11

Martin Bormann


lieu du procès : TMI - Nuremberg
statut : Condamné
description du statut : Martin Bormann a été condamné à mort par contumace
fonction : Chef de la Chancellerie du Reich

Martin Bormann est né le 17 juin 1900 à Halberstadt, dans le Mecklembourg, au sein d'une famille modeste. Il est brièvement engagé dans l'artillerie durant la première guerre mondiale, avant de rejoindre des mouvements d'extrême droite après la guerre. Il devient membre du NSDAP, le parti nazi, en 1925.

Entre 1928 et 1930, il est membre des SA. Gravissant les échelons du parti, Bormann est élu au Reichstag en 1933. De juillet 1933 jusqu'en 1941, il est chef du cabinet de Rudolf Hess. Après le fuite de celui-ci vers la Grande-Bretagne, Bormann est désigné chef de la Chancellerie du Parti, en mai 1941. En avril 1943, il devient le secrétaire de Hitler. Homme de l'ombre et plus proche collaborateur du Führer, Martin Bormann exerce un énorme pouvoir, qui fait de lui le n° 2 du régime finissant.

Il est reproché à Bormann d'avoir utilisé ses différentes fonctions, son influence personnelle et ses contacts étroits avec le Führer pour favoriser l'accession au pouvoir des conspirateurs nazis et la consolidation de leur pouvoir en Allemagne, au sens du chef d'accusation n° 1. Bormann aurait par ailleurs participé aux préparations de guerre au sens du chef d'accusation n° 1. Il aurait autorisé, dirigé et pris part à des actes constitutifs de crimes de guerre, selon le chef d'inculpation n° 3, et à des crimes contre l'humanité au sens du chef d'inculpation n° 4, notamment un nombre importants de crimes contre des personnes et des biens.

Bormann a en effet toujours été un avocat impitoyable des mesures draconiennes contre les Juifs, les peuples des territoires conquis à l'Est et les prisonniers de guerre. Il a pris part aux discussions visant à l'expulsion de 60'000 Juifs de Vienne vers la Pologne, en coopération avec la SS et la Gestapo. C'est lui qui a signé le décret du 31 mai 1941 étendant les lois de Nuremberg aux territoires de l'Est annexés. Il signe en octobre 1942 un décret qui énonce que "l'élimination permanente des Juifs des territoires de la Grande Allemagne ne peut plus être réalisée par l'émigration mais par l'utilisation de la force implacable dans les camps de l'Est". Un autre décret, signé par Bormann le 1er juillet 1943, accorde à Adolf Eichmann un pouvoir absolu sur les Juifs, qui relèvent dorénavant de la juridiction exclusive de la Gestapo, la police secrète, et non plus des tribunaux ordinaires.

Bormann a joué un rôle important dans la mise en oeuvre du programme de travail forcé ou des ordres relatifs aux prisonniers de guerre. Pour ne prendre que quelques exemples, il interdit le 5 novembre 1941 tout enterrement décent de prisonniers de guerre soviétiques. Le 29 janvier 1943, il transmet des instructions permettant l'utilisation d'armes à feu et des punitions corporelles contre les prisonniers de guerre récalcitrants. Le 30 septembre 1944, Bormann signe un décret retirant de la juridiction militaire les prisonniers de guerre qui relèvent dès lors de la compétence de Himmler et des SS.

Martin Bormann a quitté le bunker de Hitler le 30 avril 1945. Son sort n'est pas clairement établi. Selon des témoins, il aurait été tué en essayant de franchir les lignes soviétiques. Pour d'autres, il se serait suicidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Martin Bormann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vérité sur le vol de Rudol Hess.
» Gudrun, fille d'Heinrich Himmler
» Lockheed Martin étudie un "Orion Astéroïde"
» PÈLERINAGE VIRTUEL AU TOMBEAU DE SAINT MARTIN DE TOURS
» Le bienheureux Louis Martin apparait à ...............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
De 1939 à 1945 :: Les généraux et officiers-
Sauter vers: